Bar et épicerie, l’Apéro Saint-Martin est le premier établissement spécialiste de l’apéritif français du Canal Saint-Martin.

 

Biraben, Producteur de Canards du Béarn

Biraben, Producteur de Canards du Béarn

L’histoire de Biraben commence en 1946 par une histoire d’amour à bicyclette… Odette et Joseph sillonnent les marchés locaux du Béarn, Nay, Soumoulou, Lourdes, Tarbes, Orthez ou Pau à la recherche des meilleures volailles, canards et oies.

Durant les Trente Glorieuses, ils font le lien entre le monde agricole et le client, la tradition des champs commençant à s’inviter dans les villes. Pau d’abord, puis Lourdes qui se développe avec l’arrivée des pèlerins. La nourriture ne peut pas être que spirituelle… Alors La famille Biraben a une idée simple : fournir aux restaurateurs de quoi réaliser la poule au pot et l’omelette ! Bientôt est intégré un abattoir tandis que tout un réseau commercial auprès des métiers de bouche maille peu à peu le territoire local. L’affaire familiale est lancée !

Dans les années 60, leur fils Jean et sa femme Dany intègrent l’entreprise et développent le canard gras avec des producteurs-éleveurs partenaires. Nouvelle idée de la famille BIRABEN simple et remplie de bon sens qui fait encore évoluer l’entreprise : préparer des conserves pour ne rien perdre du précieux produit ! C’est vers la grand-mère que l’on se tourne naturellement ! Elle livre le meilleur de ses recettes. Le pâté du Gascon, qui valorise les abats de volaille, est ainsi la toute première recette Biraben. Elle perdure encore aujourd’hui et raconte la transmission des goûts et du savoir-faire. Petit à petit, le chef maison peaufine les recettes et les créations sans jamais faillir à la tradition et à la qualité des produits. Ce fil conducteur devient la marque de fabrique Biraben.

Enfants, Cyrille et Pierre ont arpenté les marchés et appris à compter… par douzaine… d’œufs ! Lorsqu’ils prennent la direction de l’entreprise, ils contribuent largement à l’essor de la marque et élargissent la gamme de conserves et de plats cuisinés. Ils sont parmi les premiers à vendre via Internet dès 1995. En 1992, ils créent le Comité Renaissance pour promouvoir le canard gras du Sud-Ouest : leur charte inspire largement le Label Rouge puis L’IGP Sud-Ouest.

La marque cultive une grande proximité géographique et éthique avec les éleveurs du nord-ouest du Béarn et de la Chalosse, qu’ils fidélisent. Des chefs renommés et étoilés leur font confiance et se plaisent à sublimer leurs produits. Aujourd’hui, plus que jamais, tradition, qualité, respect du terroir, des matières premières et, bien entendu, gourmandise demeurent les piliers de la maison. Normal sur une terre de rugby… !

Depuis trois générations,l’esprit de la Maison Biraben perdure autour de valeurs simples : qualité, respect, partage, plaisir.

Retrouvez notre sélection de pâtés et terrines Biraben sur notre boutique en ligne :

Aucun commentaire

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.