Bar et épicerie, l’Apéro Saint-Martin est le premier établissement spécialiste de l’apéritif français du Canal Saint-Martin.

 

Première cuvée de cidre co-brandée Apéro Saint-Martin X la Ferme de Billy

Première cuvée de cidre co-brandée Apéro Saint-Martin X la Ferme de Billy

Après avoir découvert les excellents cidres et calvados de la Ferme de Billy, nous avions collaboré ensemble au début de l’été en sélectionnant les références de vins du bar éphémère Montholon. Séduits et conquis par les produits de la Ferme de Billy, nous avons décidé d’aller encore plus loin dans notre collaboration en proposant la première cuvée de cidre co-brandée Apéro Saint-Martin & Ferme de Billy. Brut, fruité (demi-sel normand) et fraîcheur, la Ferme de Billy a sélectionné 3 cidres iconiques du domaine qui sont disponibles à la dégustation et à la vente uniquement à l’Apéro Saint-Martin.

Ces cidres seront d’ailleurs à la dégustation lors de la semaine de La Grande Débarque avec les excellentes coquilles Saint-Jacques Normande : Cassolette de St-Jacques au beurre normand, fondue de poireaux au Cidre de la ferme de Billy.

La qualité des cidres de la Ferme de Billy

Toute la qualité et l’authenticité des cidres et calvados de la Ferme de Billy viennent des variétés acidulées des pommes des vergers utilisées donnant un cidre « fraîcheur » atypique.

Avec plus de 24 000 pommiers, les vergers du domaine combinent pommiers traditionnels « hautes tiges » et pommiers dits « basses tiges » offrant des variétés différentes et surtout une plus grande densité. On y trouve 16 variétés de pommes à cidre regroupées en familles : douces, douces-amères, amères et acidulées.

Triées manuellement, brassées pendant la récolte (sans stockage), transformées en une pulpe régulière, fermentées naturellement en cuves avant d’être embouteillées, le pommes de la Ferme De Billy sont choyées avec respect et attention et c’est tout ce qui leur donne ce gout si spécial et unique.

C’est quoi le domaine de la Ferme de Billy ?

Depuis 1651, le domaine de la Ferme de Billy, en Normandie, a été façonné sur plusieurs générations et a pris sa taille actuelle dans les années 30 quand il a intégré deux fermettes et une chapelle du XIIIème siècle.

Depuis 1983, Henri VAUVRECY a développé ses premiers vergers hautes et basses tiges à Rots même. Ce domaine de 120 ha ne compte pas moins de 24000 pommiers. Les pommiers à cidre des années quatre-vingt tirent leur révérence pour laisser voir de nouveaux arpents se développer.

1Commentaire

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.